Une histoire récente...

L’Institut du Bon Pasteur (IBP) est un institut sacerdotal, une « Société de Vie Apostolique » de droit pontifical. C’est-à-dire que ses membres sont prêtres séculiers et non pas religieux, même s’ils vivent en communauté dans les maisons de l’Institut, et que celui-ci se trouve sous l’autorité directe du Saint-Siège.

Il a été fondé à Rome le 08 Septembre 2006, fête de la Nativité de la Sainte Vierge, sous le pontificat et la bienveillance du Pape Benoît XVI. Ce jour-là, les statuts de l’IBP furent approuvés par le préfet de la Congrégation pour le Clergé, le Cardinal Dario Castrillón Hoyos, agissant au nom du Saint-Siège.

De gauche à droite : Dom Fernando Guimarães (secrétaire de la Congrégation pour le Clergé, aujourd’hui archevêque aux Armées au Brésil); M. l’abbé Guillaume de Tanoüarn ; M. l’abbé Philippe Laguérie ; S. Em. le cardinal Dario Castrillón Hoyos, préfet de la Congrégation pour le Clergé et président de la commission Ecclesia Dei ; M. l’abbé Paul Aulagnier ; M. l’abbé Christophe Héry ; Mons. Martin Viviès, official de la Congrégation pour le Clergé (manque sur la photo, parmi les fondateurs, M. l’abbé Henri Forestier)

En octobre 2006, un séminaire international a été fondé à Courtalain, dans le diocèse de Chartres, sous la protection de saint Vincent de Paul, ayant pour but la formation des futurs prêtres de l’Institut et qui reçoit de nombreuses vocations françaises, brésiliennes, polonaises, mais aussi des chiliens, colombiens, espagnols, portugais et africains.

Le 1er février 2007,l’Institut fut reconnu par le Cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux. Il érigea l’église Saint-Éloi, située dans le centre-ville et confiée à l’IBP, en paroisse personnelle pour la célébration de la Messe Traditionnelle. Par conséquent, la paroisse Saint-Éloi est la première et la principale maison de l’Institut.

Le 11 mars 2007, premières ordinations sacerdotales de l’Institut du Bon Pasteur à Courtalain, par S. Eminence (alors seulement évêque) le cardinal Luigi de Magistris.

... et dynamique !

En février 2008, les ordres mineurs sont conférés aux séminaristes de l’Institut dans la Basilique Saint-Jean de Latran, cathédrale du Pape, par S. Exc. Mons. de Magistris

Le 4 juillet 2009, deux prêtres bretons sont ordonnés à Sainte-Anne d’Auray par S. Exc. Mgr Apignanesi.

Le 28 juin 2011, s. Eminence le cardinal Castrillón Hoyos vient ordonner un prêtre et trois diacre en l’église saint Eloi, à Bordeaux

En septembre 2011, après 5 années d’existence, a eu lieu la traditionnelle “visite canonique” de la communauté : S. Eminence le cardinal Jean-Pierre Ricard, accompagné du P. Serge-Thomas Bonino, dominicain (actuellement secrétaire de la Commission Théologique Internationale) et du P. Luc Crépy, eudiste (aujourd’hui évêque du Puy), ont visité chacune des maisons, et rencontré chacun des prêtres. Ils ont pu constater le beau développement de la communauté, et son futur prometteur.

En juin 2012, ont lieu les premières ordinations de prêtres entièrement formés au séminaire de Courtalain : l’abbé Yvain Cartier, Français, l’abbé Daniel Pinheiro, Brésilien, et l’abbé Giorgio Lenzi, Italien. Grande joie et grand honneur pour tout l’Institut !

Le développement de la communauté s’est ainsi poursuivi à bon rythme, avec plusieurs ordinations chaque année depuis la fondation : les jeunes prêtres formés au séminaire de Courtalain ont été accueillis dans différents diocèses, à travers le Monde, afin de répondre aux besoins des évêques pour célébrer la messe tridentine et accomplir les activités pastorales qui y sont liées.

Le 22 août 2015, deux prêtres et deux diacres, tous les quatre brésiliens, sont ordonnés à São Paulo, dans la paroisse desservie par l’IBP dans cette ville. Avec la bénédiction du cardinal Dom Odilo Scherrer, archevêque de São Paulo, c’est S. Exc. Mgr Athanasius Schneider, grand ami de l’Institut, qui procède aux ordinations.

Au mois d’octobre 2016, l’Institut fête ses dix ans à Rome, à l’occasion du Pèlerinage Summorum Pontificum : S. Em. le cardinal Castrillón Hoyos célèbre la messe anniversaire, en présence de S. Em. le cardinal Raymond Burke, ex-Préfet du Tribunal de la Signature Apostolique, de S. Exc. Mgr Guido Pozzo, secrétaire de la Commission Pontificale Ecclesia Dei, de S. Exc. Mgr Sample, archevêque de Portland (USA), de Mons. Agostini, cérémoniaire pontifical, et de nombreux autres amis de l’IBP : prêtres de communautés amies, prêtres diocésains, et un grand nombre de fidèles venus à Rome pour l’occasion. Le lendemain de la messe anniversaire, les séminaristes de l’Institut servent la messe pontificale à la Basilique Saint Pierre, tandis qu’une chorale de séminaristes, aidés de fidèles de nos différents apostolats, se charge du chant grégorien et polyphonique durant la cérémonie.

L’IBP rassemble aujourd’hui 45 prêtres qui sont en mission dans plusieurs diocèses en France (Paris, Bordeaux, Chartres, Meaux, Le Mans, Blois), en Pologne (Białystok, Varsovie, Częstochowa), en Ouganda (Kampala), en Colombie (Bogota), au Brésil (Brasilia, São Paulo, Belém), en Colombie (Bogota), au Brésil (Brasilia, Sao Paulo, Belém, Curitiba), en Italie (Rome, Naples) et en Ouganda (Kampala). Ses prêtres exercent leur apostolat au sein de petites communautés, dans le cadre de paroisses personnelles ou territoriales, ou encore dans des écoles primaires et secondaires : les renseignements précis se trouvent sur la page “Lieux d’apostolat dans le Monde”.

M. l'Abbé Philippe Laguérie, Supérieur Général de l'IBP